Disparité

Réalisatrice : Lysanne Thibodeau

Année : 2018

Genre : documentaire

Durée : 75 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : « Disparité » est un essai documentaire sur notre rapport aux armes à feu. Si celles-ci suscitent une fascination associée à la force au pouvoir, leur possession mérite d’être questionné. Un bilan de notre époque sur le thème des armes par l’entremise de points de vue de personnages pour et contre et la démarche de cinéaste essayiste.

My dearest sister

Réalisatrice : Kyoka Tsukamoto

Année : 2018

Genre : documentaire

Durée : 74 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : « My dearest sister » raconte l’histoire de deux sœurs, séparées par le temps et la culture, qui cherchent à se réunir après plusieurs années d’écart. Avec pour toile de fond le tsunami et l’effondrement nucléaire de Fukushima ainsi que le Tokyo moderne, le voyage emmène une sœur dans une odyssée, retraçant ses racines dans le mythe japonais de la création et l’ère oubliée des reines.

 

L’amour à la plage

Réalisatrice : Lessandro Socrates & Judith Plamondon

Année : 2018

Genre : documentaire

Durée : 75 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : La soixantaine est un passage, une période de grands bouleversements marquée par la retraite. «L’amour à la plage» est un documentaire d’auteur d’observation sur cet entredeux où l’on se retrouve âgé sans être vieux, tourné dans la Floride des snowbirds québécois.

 

Dèmos

Réalisatrice : Nadine Gomez

Année : 2018

Genre : documentaire

Durée : 70 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : En plein cœur d’Athènes, au pied de l’Acropole, se trouve un petit quartier, enclavé, bouillonnant, le plus actif politiquement de toute la Grèce selon plusieurs. Ses murs, entièrement recouverts de graffitis, de tracts, d’affiches superposées, sont autant d’appels à la révolte et à la résistance. Dans les rues, les enfilades de cafés bondés, d’où émanent l’odeur épicée du café, laisse monter la clameur d’une clientèle enthousiaste et agitée. Ici, on refait le monde, jour et nuit, jeunes et vieux, partout, tout le temps. Essai poétique et polyphonique, DÈMOS nous fait découvrir, sur fond de crise, un lieu où le vivre ensemble est une posture politique au quotidien. Autrefois berceau de notre civilisation, Exarchia est aujourd’hui un lieu d’une intensité rare qui matérialise, comme peu, ce que démocratie, cohabitation, idéaux et urbanité peuvent vouloir dire dans un monde en profonde mutation.

L’autre Rio

Réalisatrice : Emilie Beaulieu-Guérette  

Année : 2017

Genre : documentaire

Durée : 88 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : Rio de Janeiro, août 2016. Les Jeux Olympiques d’été battent leur plein. À quelques pas du stade Maracanã, mais bien loin de l’attention internationale, une communauté de déshérités s’invente un quotidien dans un immeuble désaffecté. Malgré la misère, la violence des gangs et la militarisation du quartier, les occupants survivent avec ingéniosité et résilience. Ignorée par les reportages sensationnalistes, leur parole digne et généreuse témoigne d’un monde de béton et de lumière, où la réalité d’aujourd’hui s’estompe derrière les aspirations pour demain.

Le film sera présenté aux RIDM.

Certains de mes amis

Réalisatrice : Catherine Martin  

Année : 2017

Genre : documentaire

Durée : 115 minutes

Soutenu par PRIM dans le cadre du Programme Aide à la création. 

Synopsis : Sept portraits de personnes qui se révèlent dans leur travail ou leur vie quotidienne. Sept manières d’être présent au monde, à la vie. Des gens exceptionnels parce qu’ils sont comme tout le monde.

Le documentaire a été présenté en première dans la section Panorama des RIDM.

Le film prendra l’affiche à la Cinémathèque québécoise le 9 février prochain. 

 

La rivière cachée

Réalisateur : Jean-François Lesage 

Année : 2017

Genre : documentaire

Durée : 75 minutes

Programme Documentaire à risque. 

Soutenu par PRIM dans le cadre du programme Documentaire à risque, La rivière cachée de Jean-François Lesage nous invite à contempler la beauté mystérieuse de la nature et à redécouvrir l’importance des moments partagés.

Sélectionné en compétition nationale longs métrages aux RIDM, le film sera présenté les 12 et 14 novembre. 

Plus d’infos sur les prochaines projections : http://ridm.ca/fr/films/la-riviere-cachee

 

La ferme et son État

Soutenu par le programme Aide à la création de PRIM.

La ferme et son État est un portrait actuel des forces vives et des aberrations en agriculture au Québec. Nous avons suivi, pendant dix-huit mois, des jeunes agriculteurs (femmes et hommes) éduqués qui rêvent de faire une agriculture responsable, innovatrice et écologique, dans un système où ils ont peine à exister, alors que la réalité change sous nos yeux. Le film revendique cette nouvelle identité et une politique agricole qui tiendra compte de la réalité.

Destierros

Auteur : Hubert Caron-Guay

Année : 2016

Genre : documentaire

Durée : 92 minutes

Programme de Résidence Recherche et création expérimentale.

Les mécanismes frontaliers qui agissent sur les migrants sont multiples.  De refuge en refuge, en empruntant les trains, les migrants prennent direction Nord à travers le Mexique pour atteindre les États-Unis et le Canada.  À la veille de l’élection américaine, ils savent que ce pourrait être leur dernière chance de franchir la frontière.  En suivant la trajectoire des migrants, Destierros trace la situation d’une réclusion.  Il trace une route où le temps reste encore le chemin le plus long entre deux endroits.

Hubert Caron-Guay est producteur, réalisateur, scénariste et artiste visuel. Il participe à la fondation du Groupe de travail Épopée dès 2010, à titre de coordonnateur et réalisateur des projets du groupe jusqu’en 2015. Sa pratique d’artiste visuelle s’inscrit à l’intersection du cinéma et de l’art installatif.

Le film prendra l’affiche au Québec le 19 janvier 2018.

Tuktuq

tuktuq_comp_recadreetuktuq__05

Auteur : Robin Aubert

Année : 2016

Genre : fiction

Durée : 94 minutes

Programme de Résidence de PRIM

 

Un caméraman est envoyé dans un petit village du Nunavik. Son travail consiste à tourner des images d’archives pour le compte du Gouvernement Libéral. Se liant d’amitié avec une famille inuit, il prend connaissance de leurs traditions en lien avec la richesse du territoire. Parallèlement, il apprend que l’on devra bientôt déporter le village et ses habitants en raison d’exploitations minières. Confronté aux conversations téléphoniques avec son employeur et son ex copine, le caméraman remettra en question ses propres idéaux et le but véritable de sa venue en ces terres.

 

Pentalogie des 5 continents
Intitulé FANTÔMES ET VOYAGES, cette «pentalogie des 5 continents» a pour but de dépeindre des personnages qui, confrontés à un territoire étranger, tentent de reprendre le contrôle de leur destinée. Ces films sondent la psychologie humaine, l’identité et le subconscient. Mais au-delà du sujet, il y a le geste, «l’acte de faire». Le goût d’explorer, lâcher son fou. Ne pas me soucier des paramètres institutionnels. Se laisser guider par l’instinct, tourner sur le vif. Être libre de toute attache cinématographique. Le but premier de cette «pentalogie» est de pouvoir créer sans balises, ni règles de base.
TUKTUQ (prononcé touktouk et qui veut dire Caribou en Inuktitut) marque le deuxième volet de cette pentalogie. À QUELLE HEURE LE TRAIN POUR NULLE PART (prix Gilles Carle RVCQ 2009) représentait le continent Asie. TUKTUQ évoque celui de l’Amérique. Quoi de mieux que d’exprimer l’Amérique par ceux qui ont foulés le continent les premiers.