expo Scott Massey

Année: 2014

Genre: vidéo d’art

Durée: 15 min

Résidence conjointe PRIM | Dazibao

 

À travers une série d’œuvres qui, en apparence, empruntent aux mécanismes de l’observation et de la démonstration scientifiques, Scott Massey joue avec les limites de notre perception visuelle, nous forçant à moduler ­– si ce n’est carrément corriger – la lecture intuitive de ce qui est donné à voir. Chacune de ses œuvres est soigneusement écrite, autant pour le choix du sujet que pour le processus même de sa mise en image, comme cherchant à atteindre non pas l’objectivité de la représentation (du paysage, de la lumière, du temps, des forces de l’univers) mais une sorte d’absolu. En idéalisant les mécanismes de la représentation, le travail de Scott Massey creuse notre désir de « voir pour connaitre. »

L’exposition présente d’abord les résultats de l’observation de la Lune et du Soleil à l’aide d’instruments et de techniques variés, autant surannés que sophistiqués. Suivent ensuite diverses manipulations qui, dans leur transposition visuelle, mettent l’accent sur le rôle même de l’optique dans la captation et le décodage des phénomènes. Puis, comme dans un retournement de son propre discours, l’exposition se clos sur la « mise en scène » et la répétition d’une expérience, étapes indispensables mais habituellement invisibles d’une démonstration probante.

L’exposition est présentée du 4 décembre 2014 au 7 février 2015 à la galerie Dazibao.
La galerie est ouverte du mardi au samedi, de midi à 17 h.