Date de tombée : le 1er avril 2017

Le centre PRIM s’associe pour une troisième année au Centre de création cinématographique Périphérie, situé à Montreuil en banlieue parisienne, afin d’offrir en 2016 des résidences croisées à des réalisateurs* français et québécois.

Ce partenariat entre PRIM et Périphérie offre à des artistes québécois et français l’occasion de profiter de l’expertise et du savoir-faire de centres de post-production afin de perfectionner leur pratique, de s’épanouir artistiquement tout en bénéficiant de services techniques de pointe.

Dans le cadre de ces résidences croisées, PRIM et Périphérie choisissent conjointement deux projets de documentaire au sein de leur communauté respective afin qu’ils puissent compléter une ou plusieurs étapes de post-production. À l’occasion d’une résidence de cinq (5) semaines, un réalisateur québécois et un réalisateur français sont accueillis au centre partenaire pour bénéficier du soutien artistique, technique, logistique et professionnel de l’équipe hôte.

Ainsi, un réalisateur de PRIM accompagné de son monteur image se rendent au centre Périphérie situé en banlieue parisienne afin de travailler leur premier montage en recevant un accompagnement artistique et technique de l’équipe de Périphérie. La présence du monteur est essentielle puisque le but de la résidence est de recevoir un accompagnement critique et d’amener le montage plus loin. Au préalable, le réalisateur et son monteur devront avoir impérativement complété un premier montage du film au plus tard le 15 mai 2017.

De son côté, le Centre Périphérie permettra à un réalisateur français, dont les montages image et son de son documentaire sont terminés, d’en compléter la post-production chez PRIM en ayant accès aux services techniques et professionnels du centre, afin de réaliser les étapes du montage « on line » (correction colorimétrique, intégrations d’effets visuels, génériques, …) et/ou du mixage sonore. L’artiste français sélectionné sera accueilli chez PRIM durant 5 semaines à l’hiver 2018.

Bourse**:
La bourse de résidence est offerte en collaboration avec le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec ; elle inclut la prise en charge des frais de transport international et de déplacement local (jusqu’à concurrence de 1 000 $ par personne) ainsi que les per diem pour le séjour en France du réalisateur et de son monteur (montant total de 1 200 $ par personne). L’hébergement et l’accueil de la dyade québécoise seront assurés par le centre Périphérie.

Les candidats sélectionnés devront devenir membres de PRIM.

Conditions de participation:
– Tout projet de documentaire de long ou moyen métrage est accepté
– Un premier montage devra être complété un mois avant le départ soit au plus tard le 15 mai 2016
– Réalisateur et monteur doivent tous deux être disponibles durant les cinq (5) semaines de la résidence en France.
– Pour cet appel à candidature, toutes les formes d’expression documentaire qui participent à l’émergence de nouvelles formes de création et qui témoignent d’un talent singulier sont conviées.

* À noter qu’au centre Périphérie, le montage des projets se fait uniquement sur Final Cut Pro 7 ou 10.

Informations: Appel à candidature Résidence internationale Périphérie

Formulaire à compléter: Résidence croisée Périphérie-PRIM
Documents à joindre en annexe:
1. Lettre d’intention et présentation du projet
2. Démarche artistique
3. Curriculum vitae du réalisateur (trice) et du monteur (se)
4. Description des retombées qu’aurait la résidence dans votre démarche de création. Expliquez pourquoi cette aide vous est nécessaire à cette étape de votre calendrier de post-production et précisez vos attentes, ce que vous espérez de l’accompagnement technique et artistique de Périphérie.
5. Document d’appui (durée maximale de 15 min – lien vimeo, clé USB, DVD, Blu-Ray ou format numérique en h264) du projet en cours de montage. S’il y a lieu, stipulez les instructions pour l’écoute ou le visionnement. Ce document pourra être fourni ultérieurement et au plus tard le vendredi 1er avril à 17h.

Tous les documents (sauf le document d’appui) doivent être remis en 2 copies (8 1/2 x 11 – non brochés)

Envoi des candidatures:
Le dossier de candidature doit être déposé au plus tard le 1er avril 2017 à 17h à l’adresse suivante :
PRIM | 2180 rue Fullum | Montréal (Québec) H2K 3N9
à l’attention de Julie René

Notes :
*Dans ce document, l’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.
** Sous réserve de la confirmation du soutien financier du Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec.

Récipiendaires :

– Erika Kierulf et Mathieu Caron (coréalisateurs) pour leur projet Les nouveaux forestiers, en résidence à Montreuil du 27 juin au 29 juillet 2016.
– Diane Sara Bouzgarrou (réalisatrice), pour son documentaire Je ne me souviens de rien, en résidence chez PRIM du 7 novembre au 9 décembre 2016.

– Ariel St-Louis Lamoureux et Nicolas Lachappelle (coréalisateurs) et Anne Gabrielle Lebrun Harpin  (monteuse) pour leur projet  Lumières sur l’eau, en résidence à Montreuil du 18 mai au 19 juin 2015.
– Carole Grand (réalisatrice), pour son documentaire Les portes d’Arcadie, en résidence chez PRIM du 2 mai au 8 juin 2015.

– Sophie Bédard Marcotte (réalisatrice) et Joel Morin-Ben Abdallah (monteur) pour le documentaire J’ai comme reculé, on dirait (2014).
– Arnaud Lambert (réalisateur) pour le documentaire Retour à Berlin (2014).

Logo Périphérie