Prochaine date de tombée : 24 octobre 2017

Le programme Documentaire à risque offre un soutien aux documentaires indépendants en octroyant un rabais de 85% (calculé sur les tarifs non-membre) sur la location de ses équipements de production et studios de postproduction vidéo et audio ainsi que sur ses services de transfert.

Un seul projet de long métrage documentaire est sélectionné par concours. Toutefois, tous les projets soumis à ce programme restent éligibles à une aide de 75% de rabais du programme Aide à la création.

Le risque se définit par la difficulté du sujet abordé et de son financement, mais également par son parti pris formel et son questionnement du langage cinématographique. Un projet dont la majorité des étapes de postproduction se faisant chez PRIM sera privilégié.

SOUMISSION EN LIGNE

Pour soumettre un projet en ligne, vous devez compléter le FORMULAIRE EN LIGNE et fournir les documents suivants :
• un curriculum vitae
• le formulaire excel contenant vos besoins techniques (services de production et de postproduction souhaités chez PRIM)
• une documentation audio/vidéo en appui à la demande (10 à 15 min max) sous forme de lien Vimeo ou autre.

Dans le formulaire, les informations suivantes vous seront demandées :
• une biographie et votre démarche artistique
• un descriptif du projet et du traitement envisagé
• un court synopsis et un scénario (s’il y a lieu)
• la liste des collaborateurs pressentis
• le plan de distribution / diffusion / présentation prévu

Veuillez prendre en note qu’une fois le formulaire complété et soumis, tout ajout ou modification est impossible.
Une copie (pdf) de votre dépôt vous sera automatiquement acheminée par courriel une fois soumis.

Modalités du programme :

• Le rabais est calculé sur les tarifs non-membre pour la location des équipements de production et des studios de postproduction et des services de transferts (incluant le DCP).
• Aucun rabais n’est applicable sur les honoraires des techniciens et sur les supports de diffusion.
• Les projets doivent se réaliser dans l’année qui suit la date de signature du contrat avec PRIM.
• Les récipiendaires doivent devenir membre de PRIM.